Poèmes

Poisson et Chat vont à la mer

Souvent, en levant les yeux
vers le ciel, ils s’interrogeaient
ensemble sur le monde.
Et un jour, ils décidèrent d’aller voir
d’où venait la mer,
loin au-delà des vagues.

Jean Grant
Poisson et Chat vont à la mer
Éditions Rue du Monde, 2021

Poisson et Chat vont à la mer

Chats et Poisson
étaient de bons amis.
Ils vivaient à l’endroit
où la terre et la mer
se rencontraient.

Jean Grant
Poisson et Chat vont à la mer
Éditions Rue du Monde, 2021

À nonante encore

Jean-Claude Xuereb

Dans la banalité des jours
il savoure à l’instant
les tranches d’un fruit de soleil
parfum émerveillé d’enfance

Jean-Claude Xuereb
« À nonante encore »
apulée, Éditions Zulma, 2021

L’agonie du figuier

je t’attendrai debout sur le même sourire
pour conjurer la tempête

Tahar Djaout
1954-1993
« L’agonie du figuier »
apulée, Éditions Zulma, 2021

À nonante encore

Jean-Claude Xuereb

Chez le survivant attardé
soudain s’active le regard
en fringale de découverte
face à l’étrangeté du monde

Jean-Claude Xuereb
« À nonante encore »
apulée, Éditions Zulma, 2021

Les framboisiers

Lionel Ray

Il se pourrait aussi que le printemps
n’en finisse pas de nous promettre un air
d’avant l’oubli ces fleurs heureuses
ces nuages qui nous ressemblent

Lionel Ray
« Les framboisiers »
apulée, Éditions Zulma, 2021

Le devoir de pureté

Raymond Farina

On ne peut plus tousser en paix,
sucer innocemment son pouce,
chercher refuge sur la Toile
où d’autres virus nous épient.

Raymond Farina
« Le devoir de pureté »
apulée / Éditions Zulma / 2021

Port d’attache

il a suffi d’une seule parole
prononcée dans l’invisible
pour que je rentre à la maison
ce grain de sable où dort encore l’univers

Laure Morali
« Port d’attache »
apulée, Éditions Zulma, 2021

Juneau

Si j’avais été là
À regarder le glacier
Et à me demander pourquoi il recule
Au lieu d’avancer,
Je serais sûrement allé
Au petit café sur le quai
J’aurais déjeuné de flétan frais.
Je me serais trouvé
Là où je devais être,
Dans ma tête, à pencher en eau profonde.

N. Scott Momaday
« Juneau »
apulée, Éditions Zulma, 2021

Juneau

Had I been there
Looking across at the glacier
And wondering why it recedes
And does not advance,
I would surely have gone
To the little cafe on the wharf
And lunched on fresh halibut.
I would have been
Where I ought to have been,
In my mind, fishing deep waters.

N. Scott Momaday
« Juneau »
apulée, Éditions Zulma, 2021

Poème
de l’instant

Chantal Dupuy-Dunier

Les Compagnons du radeau

Il est des jours légers
où les enfants s’égayent
aux quatre coins de l’esquif.

Chantal Dupuy-Dunier, Les Compagnons du radeau, Éditions Henry, 2021.