Poème de campagne II

David Dumortier

Mon pays était une roulotte
Il suffisait
De regarder le ciel
Pour voir que nous avancions lentement.
Habiter une roulotte
C’est vivre au grand air
Et mon pays était dehors
Comme tous les pays dorment aussi dehors.
C’est ce froid dans les mots
Qui donne aux enfants
L’envie de partir
En choisissant un jour sans neige
Pour qu’on ne les suive pas.

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : question qui nous échoit, question que rien n’épuise.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.