Paysages et silences de Geoffrey Squires

EXTRAIT
Ciel comme plomb
l’écho des cris dans le vide
petites formes une deux toute une ligne
mouvantes rapprochées
saisies sur le blanc

LE TEXTE
Livre charnière dans l’oeuvre de Geoffrey Squires, Paysages et Silences marque l’introduction progressive de l’abstraction dans sa poésie. Poèmes du voyage, traversant les paysages d’Europe (Grèce, Espagne, France, Irlande…), qui alternent les ambiances chaudes et les brusques hivers, la confusion de la mémoire et la question de sa présence à la réalité. Ouvrage de la perception imparfaite du monde, traversé de ces étrangetés qui déplacent le voyageur à l’intérieur de lui-même, oscillant entre la fluidité des choses vues avec de brusques interruptions, mutismes figés, décalages. Trouant par là même la description et la réception habituelle du paysage pour former le panorama singulier et incomplet d’un autre paysage, intime, dans une fragmentation de plus en plus grande.

L’AUTEUR
Geoffrey Squires est né en 1942 en Irlande. Il a travaillé durant plusieurs années dans diverses universités en Iran, en France et aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Il a été également consultant pour l’OCDE et au Conseil de l’Europe. Il publie en 1975 Drowned Stones, recueil qui par ses collages, la multiplicité des voix et son cosmopolitisme fut remarqué par la critique pour son innovation formelle. Puis en 1978 Figures et XXI Poems en 1980, poésies de la perception et de la conscience immédiate. Poète du corps en mouvement dans l’espace, de l’évocation des lieux et des paysages et des associations mémorielles, Squires conduit sa poésie vers l’abstraction dans les années qui suivent, avec Paysages et Silences en 1996 ou la série Sans titre au tournant des années 2000. Son oeuvre poétique, saluée notamment par le critique américain Robert Archambeau, compte une quinzaine de recueils, et de ombreuses publications en revue (Action Poétique, Europe, The Irish Times, Angel Exhaust…). Geoffrey Squires est également traducteur de poésie persane,
française, et gaélique. Il vient notamment de publier une traduction du Divân de Hafez en anglais.
Paysage et Silences est le deuxième livre de Geoffrey Squires traduit en français, après Sans titre, paru en 2013 aux Editions Unes, et qui avait été remarqué par la critique (Le Matricule des Anges, l’Humanité, poezibao…)
Editions Unes – Association

Paru le 1er décembre 2014

Éditeur : Unes

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Blanc sur Blanc

Traverser le matin jusqu’à la feuille
des peupliers,
être frère d’une étoile, ou son fils,
ou peut-être père un jour d’une autre lumière de soie,

ignorer les eaux de mon nom,
les secrètes noces du regard,
les charbons et les lèvres de la soif,
ne pas savoir comment

l’on finit par mourir d’une telle hésitation,
un si grand désir
d’être flamme, de brûler ainsi d’étoile
en étoile,

jusqu’à la fin.

Eugenio de Andrade, Blanc sur Blanc, Traduit du portugais par Michel Chandeigne, Éditions de la Différence, 1988.