Parler silence d’Horia Badescu

Parler silence d'Horia Badescu

"Nu étais-je
et la nuit me revêtit,
affamé étais-je
et les pommiers me nourrirent,
assoiffé étais-je
et les sources m’abreuvèrent,
harassé étais-je
et l’herbe du champ m’accueillit,
regardant en moi-même
nul soutien ne vis pour m’y appuyer."

Paru le 1er février 2011

Éditeur : L’arbre à paroles Maison de la Poésie d’Amay

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Louis Aragon

Les Poètes

Je peux me consumer de tout l’enfer du monde
Jamais je ne perdrai cet émerveillement
Du langage
Jamais je ne me réveillerai d’entre les mots.

Louis Aragon, Les Poètes, « Le Discours à la première personne », Éditions Gallimard, 1976.