Linea - APBnf

Contact

BS/NA2
Quai François Mauriac

75013

Paris

Linéa n°6

1er septembre 2206

Linéa n°6

Dossier
Epeler la langue de l’air avec Pierre Dhainault
Poèmes
Abdellatif Laâbi, Jean Metellus, Nanos Valaoritis
Champ libre
Robert Desnos par Jacquies Darras
Etude
René Char par Gabrielle Althen
Lecture
Claude Esteban sur la dernière lande.

Linea n° 5

1er décembre 2006

Linea n° 5

Dossier
Annie Saumont, l’insolite du quotidien
Poèmes
Max Alhau
Vladas Braziunas
Mohammad Bâgher Kolâhi Ahari
Sandro Penna
Chambre libre
Dada, mais pas trop

Linea N°4

1er juin 2005

Linea N°4

Dossier
Béatrice Douvre, la passante du péril
Proses
Gesualdo Bufalino
Marcel Moreau
Poèmes
Gérard Augustin
Jean-Louis Clarac
Raymond Farina
Etude
Jean Rousselot

Linea n°3

1er octobre 2004

Linea n°3

Dossier Werner Lambersy ou l’idéale invisibilité
Etude
Prétrarque 2004
Création
Markus Jääskeläinen
Jabbar Yassin Hussin
Ljang Bu
Serge Pey
Arnauld Pontier

Linea, n°2

1er mars 2004

Linea, n°2

Numéro 2 hiver 2003-2004
Dossier Gérard Bocholier
Le chant de l’inconnu qui approche
Etude
Albert Camus
Entretien
Serge Brindeau
Création
Gilles Baudry
Boris Biletic
Hava Pinhas Cohen
Jean Rousselot

Poème
de l’instant

La panthère des neiges

L’affût commande de tenir son âme en haleine. L’exercice m’avait révélé un secret : on gagne toujours à augmenter les réglages de sa propre fréquence de réception. Jamais je n’avais vécu dans une vibration des sens aussi aiguisée que pendant ces semaines tibétaines. Une fois chez moi, je continuerais à regarder le monde de toutes mes forces, à en scruter les zones d’ombre. Peu importait qu’il n’y eût pas de panthère à l’ordre du jour. Se tenir à l’affût est une ligne de conduite. Ainsi la vie ne passe-t-elle pas l’air de rien. On peut tenir l’affût sous le tilleul en bas de chez soi, devant les nuages du ciel et même à la table de ses amis. Dans ce monde il survient plus de choses qu’on ne le croit.

Sylvain Tesson, La panthère des neiges, Éditions Gallimard, 2019.