Les Comptines de Nina Nanère

David Dumortier

LES COMPTINES DE NINA NANERE
1
Papa a la barbe qui pique
Comme en Afrique les porcs-épics
Moi
Je veux une barbe à papa
Rose et lisse qui ne pique pas

2
Un coq pleure
Il pleure un coq
D’un si gros pleur
Que ses trois sœurs
De lui se moquent
Toc ! toc ! toc
De ses yeux tombent
Des œufs
A la coque

3
Les parents de Nina
Voulaient l’appeler Hirondelle
Le préfet a dit non
Sinon les autres riront d’elle

4
Nina n’a ni la tête en l’air
Ni les pieds sur terre
Ni le nez contre les vitrines
Ni un nénuphar aux narines
Elle est ni ça ni ça
Elle est Nina
Et na !

5
Dis-moi grand héron
Pourquoi ton bec est grand et pas rond ?
Pour manger les poissons
La tête au sec et la pointe au fond

6
Une boîte à gâteaux
Est perchée très très haut
Mets les talons hauts de maman
Elle n’est pas là prends tout ton temps

7
Elle mange des poèmes tordus
Ecrits sur des feuilles de laitues
C’est qui ? C’est qui ?
C’est la tortue

David Dumortier
in « Poésie Maternelle » Editions Magnard

Poème
de l’instant

Francis Coffinet

Je suis de la maison du songe

Si tu hésites entre deux chemins
ne choisis pas celui de la mémoire
mais celui de la feuille creuse
et gagne la racine

Francis Coffinet, Je suis de la maison du songe, Éditions Unicité, 2020.