Je poème à tout vent (à Péronne) de Jean Foucault

Je poème à tout vent (à Péronne) de Jean Foucault

Quand la poésie dans tous ses états parcourt les lieux et non-lieux.

Trois parcours accompagnés par le poète : dans le vieux Péronne, à l’étang du Cam et au bord des Hardines à partir de la Porte de Bretagne.

Paru le 1er mai 2016

Éditeur : Corps puce

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

L’ARDEUR COSMIQUE

L’Ordre et la Vérité sont nés
de l’Ardeur qui s’allume.
De là est née la Nuit.
De là l’Océan et ses ondes.

De l’Océan avec ses ondes
naquit l’Année,
qui répartit jours et nuits,
régissant tout ce qui cligne des yeux.

Rig-Véda, « L’ARDEUR COSMIQUE », traduit du sanskrit par Louis Renou, Du feu au cœur du vent, Trésor de la poésie indienne, Édition de Zéno Bianu, Poésie/Gallimard, 2020.