ANDRÉ VELTER : LA VIE EN DANSANT, AU CABARET DE L’ÉPHÉMÈRE ET AVEC UN PEU PLUS DE CIEL

4 mai 2020 à 19:00

théâtre les déchargeurs, 3 rue des déchargeurs, paris, 75001, France

Les Déchargeurs

Échapper à toutes les ankyloses, se donner à cet absolu qu’est l’élan vertical et sans fin de la vie, cette danse sur l’abîme, telle est la poétique d’André Velter, immédiatement reconnaissable entre toutes, faite de rythmes et de souffle vigoureux, scansion d’une âme enfiévrée qui exhausse la parole jusqu’au chant.
Né le 1er février 1945 à Signy l’Abbaye dans les Ardennes, André
Velter partage son activité entre les voyages au long cours (Afghanistan, Inde, Népal, Tibet) et la mise en résonance des poésies du monde entier. Résolument attaché à la « voix haute », il multiplie les récitals avec comédiens, musiciens et chanteurs.

Adresse de l'évènement

3 rue des déchargeurs

paris

75001

France

L'organisateur

Les Déchargeurs

Réservations et informations au : 01 42 36 00 50 (à partir de 17h30 du lundi au samedi)

http://www.lesdechargeurs.fr/

Invité(s) / Poète(s)

Echange autour de l’ouvrage animé par Alice Nez, en présence de l’auteur André Velter

Formalités

Payant / Sans réservation / Réservation

Les Déchargeurs

20 janvier 2020

« C’est bizarre l’écriture » de Christiane Rochefort

À partir de janvier 2020, Aleph-Écriture vous propose un nouvel atelier d’écriture en partenariat avec le Théâtre les Déchargeurs. Les ateliers seront autour de la pièce « C’est bizarre l’écriture » (...)

31 janvier 2020

AIMEZ MOI - KLOÉ LANG CHANTE JANIS ET BARBARA

31 janvier au 29 février, les vendredi et samedi à 21h Salle La Bohème Musique 1h Chansons Barbara, Janis Joplin Collaboration artistique Pascaline Baumard Arrangements musicaux (...)

3 février 2020

FRÉDÉRIC JACQUES TEMPLE : LA CHASSE INFINIE ET AUTRES POÈMES

Bientôt centenaire, Frédéric Jacques Temple est sûrement un des poètes les plus atypiques du siècle qu’il a traversé, indifférent aux modes et avant-gardes successives, gardant obstinément le cap, dans le (...)

4 février 2020

CORRESPONDANCE AVEC LA MOUETTE

Lui, c’est Anton Tchekhov, elle, c’est Lika Mizinova : La Mouette. Ils se plaisent, se désirent, se titillent, s’agacent, se manquent. Ils s’écriront presque 10 ans. Allégresse, férocité, joie, (...)

2 mars 2020

PAUL VALET : LA PAROLE QUI ME PORTE ET AUTRES POÈMES

LUNDI 2 MARS À L’OCCASION DU PRINTEMPS DES POÈTES 2020 Poète indocile, homme à la pensée sauvage, être sans muselière, Paul Valet est un de ces grands singuliers libres de toute allégeance dont le (...)